heroes_saison_3_promos_full_cast_bigComme toujours, je suis un peu à la ramasse ! En ce moment, je regarde la saison 3 de Heroes, et on peut dire que ce début de saison est mouvementé, et si ça continu dans ce sens là, la saison promet d'être très riche en rebondissements. Je ne me suis pas trop tenu au courant des spoilers (pour une fois), alors du coup je découvre vraiment les épisodes.

Un bémol qui n'en est pas vraiment un, la série ressemble de plus en plus aux Feux de l'amour. Avec des gentils qui sont pas vraiment gentils, et des méchants complètement paumés et qu'on aimerais bien qu'ils deviennent gentils... Oui, je sais, la saison s'appel « Vilains », mais bon quand même. Et puis merde, moi je veux que Sylar il soit gentil !!!

Alors aussi, tout les rebondissements dignes d'un saop, du style « tu es mon fils » « je suis ton frère » « je suis ton père » « ton père est vivant » « tu es le cinquième élément ». Tout ça, ça nous tiens en haleine, et on se demande si la famille Petrelli ne compte pas tout les Heroes. Enfin, j'espère pas parce qu'il y a quand même du fricotage entre eux.

Et puis, tout ces liens qui se créent au fur et à mesure des épisodes me font pensés à la toile d'Alice dans L word, oui je sais c'est un peu passé du coq à l'âne, mais bon ça reprend une théorie qui dit qu'on peut lier chaque personne de la Terre à une autre par l'intermédiaire de 5 autres personnes, un truc du genre. Bah là dans la série, c'est pareil sauf qu'à force d'être lié par l'intermédiaire d'un tel, bah les gens ils se connaissent tous. Et puis, leur vie sont quand même lié à la même destinée, c'est à dire la fin du monde. Oui, parce qu'ils ont beau changer le présent pour évité un futur catastrophique à la fin il en résulte toujours la fin du monde. Il n'y a pas si longtemps, un Peter du futur que tout le monde semble détester vient dans le présent avec tout ses pouvoirs pour empêcher un truc d'arriver, sauf qu'ensuite en amenant le Peter du présent que tout le monde aime dans le futur il entraîne une possible destruction du monde... Enfin heureusement qu'il y a l'effet papillons !!!

C'est vrai que souvent dans les séries fantastiques ou de science-fiction, les héros doivent sauver le monde d'une destruction plus ou moins imminente. Ils changent toujours cet avenir destructeur en un avenir radieux, mais à quoi bon si la semaine prochaine l'apocalypse est de nouveau en première page...

Je divague... Enfin, c'était pour mon bon plaisir de partager mes réflexions avec vous...